Le pari est tenu, dans la mesure où il a été pris sur le plateau d’une chaîne argentine, Lionel Messi ne pourra pas s’en dérober. Invité par Martín Arévalo, présentateur du programme Sportia a faire une promesse dans le cas où l’Albiceleste deviendrait championne du monde, l’an prochain au Mondial en Russie, La Pulga a accepté de relever le challenge proposé par l’animateur : boucler, à pied, la distance depuis Arroyo Seco, dans la province de Santa Fe à San Nicolas, de la région de Rosario d’où est originaire le joueur. Soit pas moins de 50 km à remplir.

« Allons à San Nicolas. Si nous devons y aller, nous le ferons » a répondu Messi à son interlocuteur. L’idée étant que le quintuple Ballon d’or parte depuis la maison qu’il possède à Arroyo Seco, jusqu’à la basilique de San Nicolas. Solidaire de son capitaine, Sergio Agüero a renchéri peu de temps après cet entretien. « Nous irons en courant » a rétorqué le Kun. Pour des athlètes professionnels, l’opération n’a rien d’impossible. Mais ça reste quand même l’équivalent et un peu plus d’un marathon à avaler. C’est surement le moindre des sacrifices pour décrocher le titre suprême.

Du bleu en bandes épaisses et verticales, sur un fond blanc : quoi d’autre une équipe qui porte le nom d’Albiceleste, du Latin « albus » qui signifie le blanc et « celeste » désignant le bleu ciel ? Rien de très original donc pour le futur maillot de l’Argentin de Lionel Messi, au Mondial 2018 à jouer en Russie, l’été prochain. Les finalistes de l’édition 2014 ont frôlé la correctionnelle en phase qualificative mais ils seront bien du voyage et porteront cette tunique, dont voici la toute première image ci-dessous. Pas encore officielle, toutefois. Si vous aimez ce maillot Argentine foot femme, vous pouvez cliquer la chaîne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *